Le ball-trap est un sport passionnant...

2014 se termine, c'est imminent à l'heure où j'écris ce texte, nous sommes le 29 décembre, les journées sont courtes, sombres, froides... voilà, c'est la fin de l'année, et c'est l'hiver ! Mais ce serait mal connaître les tireurs de ball-trap, et les sportifs en général, que de les supposer céder à la mélancolie, à la tristesse, au désespoir.

Le sport est là pour égayer la vie, la rendre moins terne, moins décevante, moins contraignante, moins monotone. Le sport, ce n'est pas la lutte pour survivre, ni la guerre pour conquérir, ni même le combat pour imposer des idées. Le sport est une échappatoire aux soucis, aux tracasseries,  à tout ce qui met des entraves à la sérénité de l'être. Le sport est généreux, il est porteur de bien-être, de santé, d'épanouissement ; il va même jusqu'à procurer quelques instants de bonheur ; oui du bonheur tout bonnement, simplement.

Le ball-trap est un sport, et il n'échappe pas à la règle : on peut s'y épanouir, se passionner, et puis partager, rencontrer, s'initier, se divertir, échapper au quotidien, découvrir une nouvelle voie porteuse de promesses, d'espoir même, de reconnaissance aussi...

Tout ça est bien sérieux, grave, mais j'avais envie de l'écrire, un soir d'hiver, de silence, de solitude peut-être aussi... un soir où je ne peux m'empêcher de penser déjà au printemps, à la lumière, à la nouvelle année qui se profile, à la nouvelle saison de ball-trap qui va débuter sans tarder.

Nous savons bien, tous, que le monde idéal est du domaine de l'utopie, que 2015 ne sera pas toujours rose, c'est évident et incontournable, mais nous connaissons le chemin pour nous extirper des mauvais pas, pour éviter tant que faire se pourra les impedimenta du quotidien (toutes ces embûches qui voudraient nous empêcher d'avancer),  et nous nous retrouverons sur les pas de tir du BTMQ, d'Auvergne et d'ailleurs si le coeur nous en dit ! Et nous partagerons un peu de ce bonheur qui, comme chacun le sait, n'est pas le bout du chemin, mais le chemin lui-même c'est à dire ces moments privilégiés où la seule chose au monde qui comptera alors, sera de casser (de pulvériser) le plateau qui surgira dans l'instant à portée de fusil, à portée d'adresse et de spontanéité.

 

ball-trap sport saison sportive. tir passion.

balltrapquinssaines